ZELKOVA

Accueil    Billet aléatoire    Voir les catégories    S'abonner aux flux RSS    Vers mon site pro 

La mort est un vilain défaut

- Fred

Derniers Commentaires

interactivité

Je présente ici un sujet de recherche sur l'interactivité que j'ai réalisé entre 2005 et 2006. Le fichier PDF peut être téléchargé ici, et voici le plan:

  • 1- INTRODUCTION
  • 2- INTERACTIVITÉ
  • 3- LES ARTS NUMÉRIQUES CONCRÉTISENT LES VOLONTÉS DU XXéme SIECLE

- Le sujet-participant
- Les Arts numériques

  • 4- LES ESPACES INTERACTANTS

- Réalité virtuelle et flux
- L’espace augmenté
- L’espace social

  • 5- POÏÉTIQUE ET RÉTICULARITÉ

- Frontières et limites de l’intéractivité
- Poïétique de l’oeuvre
a- Étude des flash mobs
b- Étude de Survival Virus de Survie

  • 6- CONCLUSION

- Bibliographie
- Annexe

Si vous faites des recherches sur le sujet, n'hésitez pas à laisser des commentaires! :-)

Lire la suite

Goodies

Je ne peux pas me vanter de surfer sur la toile depuis belle-lurette, si tant est qu'on puisse vous attribuer de la gloire du fait de votre ancienneté avec Internet. Cela fait tout au plus 5 ans que je navigue avec plus ou moins de passion, d'addiction et de frénésie sur le réseau.

N.B: Si vous êtes l'auteur d'un des avatars, fonds d'écrans ou screensavers (économiseur d'écran) que vous avez vu ici, faites moi le savoir, je pointerai un lien vers votre site. De même que si vous avez repéré des bons goodies, je suis preneur.

  • Amis schizophrènes d'internet, bonjour - (AVATARS) -

Comme beaucoup d'entre vous, lecteurs virtuels, je fréquente des forums et blogs, j'utilise (de moins en moins certes) la messagerie instantanée, et autres "format" de communication utilisant le Web.
Dans ces modes de communication, on possède forcément un pseudo, et bien souvent un avatar qui va créer une identité propre à tel ou tel site. Il va, par là-même créer une seconde identité où l'on usera d'un langage et dévoilera une personalité qui ne pourra en aucun cas être le calque de votre apparence dans la vraie vie réelle.
On peut sans se tromper parler de schizophrénie sans même aller plus loin dans l'analyse des MMORPG, Secondlife et cie.

Mais mon intention principale, c'était d'étaler tous les avatars que j'ai pu créer, utiliser ou rencontrer. En sachant pertinemment que j'en ai croisé des chouettes à certains moments, et je suis bien incapable de mettre aujourd'hui la main dessus.

LES FIXES

  • Les miens


  • Ceux des autres


que j'ai scanné du magazine Ferraille Illustré (le site des requins marteaux - pas vraiment à la hauteur de leur talent - et le site du Supermarché Ferraille).

que j'ai scanné de mon livre de Je Suis Un Chat de Natsume Sôseki
Les autres sont récupérés par-ci par-là. (Désolé pour Bob l'éponge, je suis FAN).

LES ANIMES (attention les yeux!)

  • Les miens

  • Ceux des autres

Liens utiles:
- Le gif des smileys qui se font décapités a été créé par Cyriak: Les gifs animés de Cyriak (un film d'animation excellent qui l'avait fait découvrir)
- Vidéos de La Linea

  • Amis customiseurs de PC (ou MAC), bonsoir - (FONDS D'ECRAN) -

1024x768

  • Les miens

  • Ceux des autres


source: My Pet Skeleton

1280x1024

  • Les miens


source: scané depuis la couverture du livre En Attendant Godot de Samuel Beckett

  • Ceux des autres


source des 3 ci-dessus: Contenu dans l'album d'Ezekiel "Naphtaline"

source: Dran

source: Depthcore

source: Mushishi

source: Hubble

  • Amis curieux, bonne nuit - (SCREENSAVERS) -
  • BRIBLO

- Description: Des légos qui tombent tranquillement
- Source: 9031.com
- Télécharger: PC & MAC

  • FLIQLO


- Description: Horloge
- Source: 9031.com
- Télécharger: PC & MAC

  • MY PET SKELETON


- Description: Un gentil épouvantail et la petite brise, le jour et la nuit.
- Source: My Pet Skeleton (le site a changé, je ne trouve plus le lien direct)
- Télécharger: ici (PC uniquement)

  • WAD



- Description: Trafik qui crée un screensaver pour WAD: Un effet de clignotement et des images qui défilent de manière plus ou moins subliminal. Très très beau, et saisissant! Mon coup de coeur, je l'ai utilisé longtemps.
- Source: Trafik
- Télécharger: PC, MAC OsX & Mac Os8+9

  • UNIQLOCK


- Description: Music & Dance & Clock
- Source: Uniqlock. Au delà du screensaver, le site est vraiment une belle réussite, très beau, très élégant, pour perdre son temps dans la contemplation graphique, musicale et de la danse.
- Télécharger: Toujours ici (se rendre dans la partie "screensaver" dans le menu à gauche)

Quizz de géographie

Moi j'aime bien les quizz de géographie.

Je me souviens au lycée, pendant les cours qui m'intéressaient pas, soit je dessinais, soit je parlais, soit j'apprenais par coeur les capitales du monde sur mon agenda.

Alors, vos scores, ça donne quoi?

La téléphonie portable et les années 70


Wes Wilson, The Grateful Dead, 1967

Il y a un an, j'achetais mon premier portable avec un peu de retards sur les gens de mon âge, je constatais dans la boutique que les formes se résumaient toujours par des parallépipèdes rectangle, praticité oblige.
Je repars néanmoins avec un modèle du magasin.

Celui-là ou un autre...

Quelques moi plus tard, je décide de mettre en application l'idée qui m'étais venu dans le magasin; l'idée "que ça serait marrant d'avoir un gros combiné à la place du portable". Avec l'aide d'un ami plus bricoleur que moi, un combiné acheté sur Ebay a été placé sur le kit main libre initial du portable.

  • Desciptif

Les oreillettes du kit main libre ont été raccordé au Haut-parleur du combiné via un domino inséré dans la partie pour parler. Cette dernière a été retiré pour y inclure le micro-cravate du kit (faute de mieux).

Un peu de mousse a été ajouté pour rendre le son du micro moins caverneux (il reste des efforts encore!) tandis que c'est réellement le haut-parleur du combiné qui véhicule le son, au demeurant excellent!

L'ensemble ne manque pas d'élégance et a un succès non-négligeable dans mon entourage.

C'était mon caprice, et j'assume!

  • Une fierté de courte durée!

La vague seventies, c'est pas moi l'ai remise au goût du jour, hélas.

Badges de l'époque

Dans le design d'objet et même le design graphique, on retrouve des touches empruntés à l'époque insouciante de mes parents, que ce soit avec le grand revival des badges (on retrouve aujourd'hui beaucoup de boutique de badge, notamment en ligne - avec par exemple Au Badge Insolent qui affiche un design retro avec même une série "seventies" et un badge d'un combiné téléphonique!! -), soit un peu partout en fait.

Au Badge Insolent


Saturday Night Fever et la Star Academy

Concernant la téléphonie des années pop, même si j'ai fait ça dans mon coin, et dans l'ignorance totale, il est clair que j'ai été porté par un mouvement que je ne soupçonnais même pas; ainsi j'ai découvert:

  • SparkFun Electronics et son Portable Rotary Phone - Red qui demeure plus encombrant mais reste assez élégant. Ici, nous sommes clairement dans la référence et la citation plus que dans une re-interprétation du design seventies.

Au-delà des influences pop, je reste étonné qu'il n'y ait pas plus de choix dans la téléphonie mobile qui tendrait vers un univers formel plus original, quitte à perdre en miniaturisation.
Je suis certain qu'il y aurait une clientèle friande et demandeuse

EDIT Dans les commentaires, Monsieur Prope nous fait part de ce lien, qui est tout à fait dans la veine "bricolage-maison" plutôt que "studio de design" ; plus dans l'esprit de ce billet :-)
Pour ceux qui ont une sortie Jack dans leur mobile, ce guide peut être intéressant!

Mushishi

1er article de la catégorie "Mes références", pour info, les sujets viennent comme ça sans être vraiment d'actualité. C'est plutôt pour parler des choses qui m'ont marqué.

Je m'en vous parler d'un Anime qui m'a particulierement touché.

Je suis loin d'être un manga addicted, pourtant quelques uns retiennent mon attention, je parle par exemple des longs métrages comme Mind Game (qui méritera sûrement un billet à lui tout seul tant il est riche graphiquement), comme ceux de Miyasaki et Takahata (plus connus), comme de la série Samurai Champloo, qui m'a bien plu. Pour info: Shinichirô Watanabe, le réalisateur de Samurai champloo nous avait déjà signé "Kid's Story" court-métrage dans animatrix qui contient une course-poursuite en skate assez chouette.

Ce manga (Anime plutôt), c'est Mushishi

Singulier en beaucoup de points, Mushishi ne ressemble pas à beaucoup d'autres mangas.

C'est une série animée de 26 épisodes adaptée du manga de Yuki Urushibara par le studio Artland en 2005 pour l'écran.
Mushishi a reçu plusieurs prix.

Un homme (un mushishi) enquête et voyage pour étudier les mushis, une forme de vie pas banale; les mushis peuvent entrer en relation avec les Hommes en devenant nuisance ou bienfait.
Il est absent dans Mushishi de tout manichéisme quel qu'il soit! Cette forme de vie primitive ne ressemble pas à notre flaure ou faune, formellement, le réalisateur arrive à ne pas tomber dans de l'amorphe organique qui ressemblerait à des globules rouges en suspension; ils peuvent prendre des aspect assez spéciaux, comme l'épisode magnifique avec l'arc-en-ciel.

Mais ce n'est pas son côté fantastico-ecolo-poetique qui le rend si particulier, c'est le ton de cette série. C'est très calme, voir lent. Si vous voulez voir un combat, quelqu'un hurler, courir ou des gros seins de japonaise, c'est rapé. Là on reste en relation avec la nature de manière très douce.

J'ai été déçu dans les 2-3 premiers épisodes de constater que la série ne se suivait pas (mise à part Ginko le personnage principal, les histoires de chaque épisode sont indépendantes), je m'attendait à une grande épopée avec une intrigue et un dénouement qui mettrait l'avenir de la planète lui-même en jeu.
J'exagère volontairement parce que beaucoup de manga sont construit sur ce schéma, et certains parviennent malgré un scénario un peu téléphoné à vous tenir en haleine.
Si on ne s'engage pas dans une épopée, c'est très bien comme cela. Bien qu'il soit à l'oeuvre des formes de vie très puissantes, le tout est presque traitée de manière anodine et forment un ensemble de petits contes qui n'ont pas la prétention de faire peser sur l'humanité le chaos et la discorde. non, ici, on est plus dans une errance, une ballade. A bien y réfléchir, on se rend compte que ces histoires ne font pas de bruits, pas de fracas grandiloquents, et même si on peut retrouver du suspense ou de la tension, le tout reste très discret, très calme.

Je vais aborder des sujets si ténus que je dois bien être le seul à m'y intéressé
Natsume Soseki dans "A travers la vitre"

Ce n'est pas le manga qui va vous bouleverser pour la pertinence de son intrigue ou qui va vous marquer par des effets surprenants. Celui va vous apaiser simplement, avec une grande économie de moyen.

Un visionnage idéale s'accompagne d'un bon thé vert naturellement parfumé, et accessoirement d'un bon oinje pour les consomateurs avertis.
Non, ça c'est pour les clichés je plaisante, on est pas chez Nature & Découverte non plus.

Une dernière chose:
La forme de la narration. Il est clair que dans les thèmes abordés, il y a une référence évidente au Japon traditionnel.
J'ai également remarqué que chaque épisode se déroule plus ou moins sur le même schéma: 1 problème avec un mushi >> Ginko voit le problème sans le résoudre >> il revient quelques mois plus tard et l'histoire se conclut.
Ce côté récurrent dans le fonstionnement de la série me fait penser à "Histoires fantastiques du temps jadis" chez Picquier poche qui contient un grand nombre de contes très courts qui relatent des histoires de Démons, de Renards, de Tengus et autres créatures malfaisantes.


Quand j'avais lu ce livre, au-dela des histoires, j'avais été intrigué par l'aspect un peu naïf du schéma répétitif des contes; ils commençaient tous par

C'est maintenant du passé. Il y avait...

Et finissaient tous par

ainsi dit-on qu'il a été rapporté.

Qui plus est, les histoires contenaient à peu près toutes la même intrigue.
J'ai donc l'impression que Mushishi emprunte d'une certaine manière "le format conte japonais traditionnel" en apportant un regard neuf, et des intrigues moins récurrentes.

J'ai vu qu'il y avait eu une adaptation cinématographique faite par le père d'Akira (Katsushiro Otomo), je décline toute responsabilités.

Mol Book I (suite)


Cappucino


Tiré à quatres épingles


En Attendant


Le Bossu Terrifié


Nu

Zelkova Blog!

Du changement dans la présentation des illustrations!

L'ancien site (désormais laissé à l'abandon) présentait mes dessins dans un univers photocopié. J'avoue avoir passé de bons moments à jouer avec la photocopieuse, c'est excellent comme outil. Cependant, les contraintes techniques de la mise à jour de ce site (non dynamique) et ma paresse l'ont réduit à un état quasi-stationnaire, malgré bien entendu le fait que ma production de dessin ne s'arrêtait pas, elle!

Donc j'ai fait comme tout le monde, parce que si tout le monde le fait, c'est que ça doit être bien pratique, j'ai donc pris un Dotclear auquel j'ai ajouté le thème "Unicolumn white" d'Arkham que j'ai ensuite customisé tant bien que mal.

  • Les citations en tête changent aléatoirement (sauf si on recharge une même page toujours présente dans le cache),
  • Pour s'abonner aux flux RSS, voir les catégories et les archives, c'est tout en bas que ça se passe,

Vu que je viens de basculer tous les dessins sur le blog, on a pour l'instant tous les dessins au même jour, petit à petit ça devrait commencer à ressembler à quelque chose.

N.B: La photo en en-tête du blog de l' "Homme Carré" a été faite par Grégoire Edon, et c'est moi l'homme carré!

N'hésitez pas à commenter les billets!

Les Héros des Maisons


Org


Loreïr


Glopy


Lorylindon


Ziiiii


Ho_Dan_O


Lady_Vrioon

Vacances à Banyuls

Il est grand temps de rallumer les étoiles (détail)

Kerdhan Nah Drek en couleur (détail)

Mol Book I


Boss


Sourire


Main


Prêtre


Ampoule


Désarticulé

Tronches de légumes

Alexeï

Hakama, Zoot, Lankast, etc.


Hakama


Lankast


Théodore Thimothée


Homme-volant


Zoot


Energeya

Poudriers, Satyres, etc.


Poudriers


Satyres


Encephalostache


Maigre


Gros


Kyspax

2 sales gueules, dont 1 mal scannée

Tout


Je vais incinérants

Le Green Book

  • Format: A3
  • Date: 2003 > en cours
  • Thème: "1 main pour 2 cerveaux", les dessins présentés ici ne sont qu'un avant goût de la création d'un jeu de rôle, c'est l'arbre qui cache la forêt pourrait-on dire.

L'univers (crée en 2001) fera l'objet d'un prochain site lorsque le jeu sera achevé. Maxime, il nous faut tenir bon!

Zap Book II avec divers outils

  • Format: A6
  • Date: 12 septembre 2005 > en cours
  • Thème: Carnet de bord, carnet de notes, techniques mixtes.

En vrac


Planche de cours - 2006


Matin difficile - 2005

Siamois

Le Rose - travail photo en groupe

Au risque de passer une fois de plus pour un dégénéré, je présente ici un projet de photos qui fut la réponse à un exercice sur la couleur Rose. Ce travail qui s'intitule "La Dégradation du Rose" a été réalisé par Gregoire Edon, Jean Sylvain Masse et moi-même. C'est donc la seule série de photos disponibles sur ce site, il ne m'apparaissait pas judicieux de les mettre sur mon CV en ligne.

Le Rose dresse ici un état des lieux de la matière en évolution, la substance organique qui passe d'un état à un autre. D'abord nous avons porté un regard sur la matière organique qui ne meurt pas mais évolue et change de forme et de couleur

"On eut dit que le corps, enflé d'un souffle vague vivait en se multipliant." Une charogne, Charles Baudelaire

puis vint la création de chimères et de leur mise en situation.


La création des bestioles.


Steak à ièch


Le Piaf


Hippocampe


Noenoeil


Chenille grimpe à l'arbre


Chenille sort d'un tuyau


Steak à ièch sort d'un tuyau


Piaf attack!

Statue


C'est quoi ça??

2 petites vidéos

Condamné

cliquez pour télécharger

Errance

cliquez pour télécharger

Zap Book I au stylo bille - Bic - Noir


  • Format: A6
  • Date: 29 novembre 2004 >17 octobre 2005
  • Thème: Carnet de bord recueillant d'un côté des dessins d'après nature, et de l'autre d'après l'imagination. Tous les dessins ont été réalisés avec un stylo bille bic noir.

>> D'APRES NATURE







>> IMAGINATION













Les peintures de l'époque.


Azog 1745, qui date de 2001 - Acrylique sur tapisserie


Le Clair de Lune, qui doit être de 2002 - Acrylique sur papier


Une Vague Inquiétude, de 2003 - Acrylique sur toile

Kerdhan nah Drek


Voilà un bonhomme qu'on a pas fini de rencontrer dans le Livre Vert.

David Toiser 2007